Biofeedback en coherence cardiaque a Zenergym Bordeaux.

 

Je n'utilise plus l'appareillage de Biofeedback pour mes séances de Cohérence Cardiaque (je l'ai revendu). Certes ça plaisait aux clients par un effet de confience dans l'appareillage. Mais ce n'était pas plus efficace ! Il y avait même une impression de dépendance à la machine qui empèchait la personne de devenir autonaume. Avec la machine les clients ne devenaient jamais autonomes. C'était peut-être bien pour "fidéliser le client !" mais ce n'est pas mon état d'esprit.

J'ai laissé tout de même sur ce site mon article sur le biofeedback, ci-dessous...

 

"Prendre conscience, c’est prendre contrôle"

 

Le biofeedback est une approche basée sur la compréhension et l’utilisation de l’interaction « corps-esprit ».

 

Le biofeedback a trait à la mesure des fonctions corporelles, il utilise la représentation visuelle et/ou auditive sur des appareils électroniques, de signaux physiologiques d'un sujet qui en même temps perçoit le résultat de ces mesures.

 

Un appareil capte et amplifie l’information transmise par l’organisme (température corporelle, rythme cardiaque, résistance musculaire, ondes cérébrales…) et les traduit en signaux auditifs et/ou visuels.

 

Ainsi, on peut apprendre à modifier l’activité du cerveau, le rythme cardiaque, la pression sanguine, les tensions musculaires, et d’autres fonctions corporelles qui sans le biofeedback ne sont pas contrôlées volontairement.

Il y a vraiment biofeedback lorsque le sujet en vient à pouvoir contrôler en direct les fonctions organiques mesurées.

 

En situation de stress, le corps émet certains signaux plus ou moins conscients, par le biofeedback on apprend à détecter et à influencer les effets du stress afin de les réduire et d’en annuler les conséquences.

En connaissant mieux et en utilisant les signaux de son corps, on développe une meilleure conscience et un contrôle volontaire efficace de ses processus physiologiques.

 

L’objectif est de prendre le contrôle sur son propre corps, y compris sur des fonctions dites involontaires.

Durant la séance, le sujet reçoit en temps réel des informations sur son état et ses réactions psychophysiologiques, il en prend mieux conscience et apprend à les interpréter. Par des exercices, il va pouvoir en cours de séance modifier ses réactions psychophysiologiques jusqu’à les contrôler.

 

Le biofeedback est une technique d’intervention spécialisée. Elle se distingue d’autres méthodes par l’utilisation d’appareils électroniques et informatiques comme outils d’apprentissage, de rééducation.

Le biofeedback n’est pas l’apanage des praticiens de médecines alternatives, de nombreux professionnels tels que des kinés des entraîneurs sportifs, des spécialistes des sciences sociales, comme par exemple des conseillers d’orientation, ont intégré cette technique à leur pratique.

 

Devant un écran d’ordinateur, quelques capteurs reliés à la machine, à mesure qu’on se détend, on voit et entend que le rythme cardiaque diminue, que la pression baisse et que les ondes cérébrales s’apaisent. On découvre progressivement quel type de respiration, quelles pensées, quelles postures et quelles attitudes procurent les meilleurs résultats et à l’inverse, on prend conscience de ce qui fait augmenter tension et nervosité.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site